Un Forum citoyen à Herbignac (44)

Le changement peut commencer ici - samedi 2 février 2019 salle de l'Europe à Herbignac


image P2020898_Copier.jpg (0.2MB)
En ce samedi 2 février bien ensoleillé, s’est déroulé sur la commune d’Herbignac un Forum citoyen autour de l’envie de passer à l’action sur son territoire. Le titre du forum était « le changement peut commencer ici ». Il faisait suite à deux projections cinéma sur le territoire durant le mois précédent (film « Demain » le 9 janvier à Herbignac et « Après-demain » le 20 janvier à St Lyphard).
Aucune structure, ni institutionnelle ni associative, n’est à l’origine de cette initiative, mais juste des Herbignacaises et Herbignacais agissants et motivés hors de toute inscription dans les débats nationaux actuels. Hélène et Mariette se sont tout particulièrement impliquées dans l’organisation de ce Forum. Nous avons eu la joie, Christine, Marilo et moi-même de pouvoir donner un coup de main pour l’animation de l’après-midi.

Dès 14h, çà s’active dans la salle de l’Europe mise à disposition par la mairie. On installe les chaises, prépare des tables, organise les différents espaces du Forum, affiche au mur une carte pour se localiser et de la documentation sur les initiatives locales existantes. Il est 15h, les participants arrivent. Ils déposent sur une table à l’entrée gâteaux, fruits, jus et autres gourmandises à partager pour le goûter. Un espace un peu à l’écart est préparé avec tapis et jouets pour accueillir les enfants qui s’approprient très rapidement les lieux.

Après l’introduction d’Hélène et Mariette, on questionne le groupe afin de mieux se connaître. Il y a autour de 70 participants. Ils viennent en majorité d’Herbignac mais aussi des villages avoisinants, certains venant même du département voisin (le Morbihan). Ils ont été informés de l’organisation de ce Forum par différents moyens, certains par la presse, d’autres par les flyers, par emails, par la mairie et par le bouche-à-oreille pour nombre d’entre eux. Nous prenons le temps d’expliquer le fonctionnement du Forum, les différents espaces à leur disposition : la place du marché où chacun pourra inscrire un thème qu’il souhaiterait aborder, le grand espace de forum avec des tables de discussion pour chacun des thèmes proposés, et enfin le grand journal où seront affichées les fiches de synthèse issues du travail de chaque table. Les grands principes d’un Forum ouvert sont énoncés : les personnes qui sont là sont les bonnes personnes, ce qui arrive est ce qui pouvait arriver de mieux, çà commence quand çà commence, et çà finit quand çà finit, si on ne contribue plus ou on n’apprend plus on peut bouger (la règle des « deux pieds »). Enfin, on s’accorde sur un petit cadre des échanges (co-responsabilité, écoute, confiance, échange, courtoisie, plaisir…). Et c’est parti !!

Petit moment de flottement… Chacun réfléchit à la thématique qui lui tient à cœur ou simplement discute avec son voisin. Mais très vite des sujets sont proposés, la place du marché se remplit de nombreuses propositions. Les tables se mettent en place, les échanges démarrent. Tous les sujets proposés ne sont pas traités mais ce n’est pas grave. Il y a entre deux et six personnes par table. Au total, une quinzaine de thématiques sont discutées. Nous passons de table en table pour répondre aux questions éventuelles et pour expliquer le contenu de la fiche de synthèse qu’ils devront remplir d’ici la fin du Forum. Cette fiche invite à formaliser un objectif précis, à proposer des actions (nous proposons de réfléchir à trois catégories d’actions : les actions individuelles que l’on peut faire soi-même en rentrant chez soi et qu’on peut se partager comme des bonnes pratiques à faire circuler, les actions collectives que nous pouvons mettre en place de notre propre initiative entre voisins, amis, etc., comme un pédobus ou un poulailler collectif par exemple, enfin les actions collectives à travailler avec d’autres, souvent plus lourdes ou plus longues, qui demandent par exemple de négocier avec la mairie, avec des entreprises locales, respecter une réglementation précise, doit mobiliser de gros moyens financiers, etc.). Enfin, nous invitons les groupes à réfléchir aux prochains petits qu’ils pourraient faire pour faire avancer le projet concrètement dans les jours ou semaines qui viennent.

Après presque deux heures d’échanges, les fiches de synthèse sont affichées sur le Grand Journal. Les participants prennent plaisir à lire le travail réalisé par les autres groupes. On grignote et boit un coup. Puis Hélène conclue la journée en questionnant sur les suites à donner. Une majorité ont clairement envie qu’il y ait une suite prochainement, pour faire avancer les actions, pour approfondir certains sujets, pour faire le point sur ce qui a été fait, pour le plaisir de se retrouver… Il va falloir maintenant réfléchir à la forme que pourrait prendre cette suite.

Bravo les Herbignacaises et les Herbignacais.




Quelques points sur la méthode suivie.


Une réunion préalable entre les organisatrices et les animateurs a permis de poser les bases de l’organisation.
Ont été établis à ce moment-là :
- les intentions générales (pourquoi organiser cet événement : par exemple faire se rencontrer les Herbignacais, travailler sur des actions concrètes)
- les attentes (il ne s’agit pas d’attentes particulières en terme de contenus mais plutôt essayer de répondre aux question : à mon sens le forum sera réussi si…, il ne sera pas réussi si…)
- quelques points de contexte à partager (rapport avec la mairie, contexte général du grand débat national…)
- faire le point logistique (salle, horaires de disponibilités…)
- faire le point sur la communication
- choix du format d'animation
- préparer un premier déroulé avec les grandes séquences et le timing
- lister les choses à faire et le matériel nécessaire

Proposition d’un déroulé précis du Forum Citoyen
- objectif : faire émerger des actions que nous pourrions mener sur notre territoire,
- Déroulé : 3 espaces = 3 temps
  • ° la Place du Marché :
    • 1/ temps de réflexion individuel : de quoi ai-je envie que l'on parle ici cet aprés midi ?
    • 2/l'écrire en grand sur un feuille et positionner la feuille sur le mur
    • 3/ Précisions : pas d'obligation de proposer un sujet et une même personne peut en proposer plusieurs + celui qui propose un sujet ne le traite pas obligatoirement,
    • 4/ chacun lit les sujets affichés et quand il est prêt :
      • soit s'empare d'un sujet et va donc demander une table
      • soit rejoint une des tables constituées (attention : pas plus de 6 personnes par table)
    • ° Le Forum (espace tables)
      • 1/ objectif : discussion autour du sujet retenu
      • 2/ le cadre des échanges : écoute, échanges courtois, bienveillance, co-responsabilité, confiance, plaisir, partage de la parole
      • 3/ 2 règles :
        • ça commence qd ça commence, ça finit quand ça finit
        • la règle des 2 pieds
        • 4/ écrire la fiche de synthèse de vos échanges (1/4 d'heure avant la fin rappeler de bien remplir la fiche)
      • ° Le Grand Journal
        • 1/ objectif : partager nos réflexions
        • 2/ les groupes affichent leur fiche de synthèse
        • 3/ chacun lit les fiches (nota : les fiches seront scannées et envoyées à ceux qui ont laissé leurs coordonnées, vos coordonnées ne seront pas divulgés ou utilisés en dehors de vous informer sur ce forum et la suite éventuelle.)
      • => des personnes sont là pour répondre à vos questions

Retours à chaud, points d'amélioration
- clarifier la phase "Place du marché : la faire en 2 temps a/ proposition de sujet b/ choix des sujets pour attribution des tables
- comment organiser une suite au Forum Ouvert ? Comment faire collaborer sur le moyen/long terme ?
- la place du numérique pour poursuivre la démarche ?
- comment faire le lien avec les autres dynamiques similaires dans les villages alentours (ex. forum citoyen de Marzan (56) organisé quelques semaines avant) ?

Lien vers la page wikipedia sur le Forum Ouvert
Lien vers un article sur le Forum citoyen de Marzan du 7 janvier 2019



Textes : Manuel Ibanez - Christine Denié-Hervy - Photos : Marilo Thierry - Manuel Ibanez - Licence Creative Commons by SA